• L’espace d’un instant

    Sur l’onde frémissante

    Me suis penchée

    D’entre mes mains tremblantes

    S’en sont allées

    Les blanches roses

    Si loin, pour ne plus revenir

     

    L’espace d’un instant

    Paupières brûlantes

    Me suis penchée

    J’ai cru voir son image

    Mes mains tremblantes

    J’ai mouillées

    L’espace d’un instant,

     

    C’était la lune qui passait…

    Janou

     

    SYMBOLIQUE de la ROSE

    De tous temps, la rose est apparue comme

    L’emblème de la beauté,

    De la pureté ou de l’amour.

     

    La rose dans le langage des fleurs

     

    Elle symbolise l’amour et les noces de rose

    -         rouge passion symbole des amoureux

    -         couleur du sang passion, souffrance

    -         rose rose pour l’amour tout simplement

    -         la rose pâle : la joie

    -         rose en bouton pour faire des promesses

    -         rose foncée, la reconnaissance

    -         rose jaune pour l’amour qui s’enfuit, l’infidélité

    -         rose orange : fascination

    -         rose blanche : pureté et raffinement, virginité.

     

    Il est de coutume d’offrir des roses par nombre impair !

    - 1 rose permet de dévoiler son amour en toute simplicité.

    FLEUR DU MOIS : LA ROSE (suite) et la fleur du mois : ENVOLEE DE ROSES

    Partager via Gmail

    3 commentaires


  • Pour la réalisation de cette composition, il vous faut :

    3 tiges de polygonum
    2 iris mauve
    8 anémones multicolores
    1 branche d’eucalyptus
    Des fleurs de polygonum
    1/3 de bottes de bear gras
    3 tiges de panicum
    Des bogues de châtaigne
    Du fil coton vert
    1verre de sable blanc
    1 poignée de cailloux blancs
    1 vase rectangulaire en verre
    1 paire de ciseaux
    1 sécateur



    ****************************

    v     Mettre le sable au fond du vase
    v     Couper les tiges de polygonum en plusieurs tronçons de hauteur différentes. Les placer dans le vase de façon irrégulière. Glisser les cailloux entre ces tiges.
     v     Glisser également les bogues de châtaigne. 
    v     Prendre le bear gras, en faire 2 ou 3 bouquets, les attacher avec le fil coton vert. Recouper les parties blanches des tiges. 
    v     Placer ensuite ces bouquets de bear gras, dans le vase, ne pas les mettre côte à côte. 
    v     Prendre les iris, enlever la feuille la plus basse, faire de même sur les tiges de panicum. 
    v     Réaliser un bouquet avec les éléments : tige d’eucalyptus, iris, panicum. Placer ce bouquet sur un des cotés à l’intérieur du vase. 
    v     Couper les ramifications des fleurs de panicum, répartir ensuite entre les tiges de polygonum et les bogues de châtaigne, le bouquet d’iris. 
    v     Placer les anémones à l’opposé des iris, enlever si besoin quelques feuilles se trouvant sous la fleur

    Partager via Gmail

    votre commentaire


  • Pour réaliser cette composition il vous f
    aut :                                                                                 


    3 tiges de santini vert

    3 tiges de germini jaunes à cœur noir

    3 tiges d’hypericum

    3 roses coloris jaune type sphinx gold

    3 branches de cornouiller

    1 botte de sallale

    1 tige de feuille de chêne teinté rouge

     1 tige de piment type cerise coloris rouge

    1.50 mètre de fil effet bouillon coloris rouille

    Ficelle coton coloris vert -

    Du raphia coloris neutre

    1 paire de ciseaux

    1 sécateur

    ****************************

    v     Répartir toutes les fleurs sur la table de travail.

    v     Effeuiller les roses,  les tiges d’hypericum en ne laissant à la rigueur que les deux feuilles sous les fruits. Prendre les branches de santini, bloquer les fleurs sur le haut, enlever toutes les ramifications qui se trouvent au-dessous de ce bloc.

    v     Sur la tige de feuille de chêne,  compter 2 à 3 ramifications selon la grosseur et la position des feuilles, couper. Continuer en coupant 3 ramifications plus haut, de façon à obtenir 3 groupes de feuilles.

    v     Séparer tous les piments de leur tige principale.

    v     Prendre le fil effet bouillon, réaliser une guirlande avec les piments.

    v     Sur les branches de cornouiller supprimer toutes les ramifications. Assouplir une tige, en partant du bas de celle-ci, « chauffer » la tige afin de l’assouplir. Former ensuite un cercle d’environ 20 cm de diamètre. Le maintenir fermé avec le raphia.      

    v     Prendre 1 tige de cornouiller, la placer sur le milieu du cercle (diamètre) en la laissant dépasser d’environ 2cm. Couper. Attacher ce morceau de chaque côté, sur l’extérieur avec le raphia. Positionner sur l’autre diamètre une tige de cornouiller, couper et maintenir avec le raphia.

    v    
    Couper 4 morceaux de 20 à 30 cm environ dans les branches de cornouiller restantes. Positionner chaque petite branche, de chaque côté du croisillon central, ne laisser dépasser sur le dessus que d’environ 1cm.

    v     Maintenir ces branches en réalisant 3 tours de raphia, en dessous du cercle. Garder le long des tiges un morceau de raphia, passer ensuite l’autre extrémité du raphia sur le dessus, réaliser un croisement autour de chaque tige. Repasser dessous, terminer par un double nœud.

    v     Placer 1 tige de sallale sous la structure réalisée, faire un quart de tour, placer une autre tige, et ainsi de suite de manière à former un coussin de verdure, en ne prenant que les ¾ des banches de sallale.

    v     Former le point focal, en glissant les roses au centre du support. Placer ensuite dans la moitié du coussin de verdure, les branches d’hypericum

    v     Placer les santini, en triangle sur le rebord de la structure. Terminer par le germini en le plaçant comme le santini, sur le rebord de la structure.

    v     Finir la collerette, en positionnant les feuilles de chêne, contre les tiges de sallale. Faire en sorte qu’elles dépassent le sallale. Ensuite mettre le reste des tiges de sallale, elles par contre ne doivent pas dépasser les feuilles de chêne. Attacher avec le fil coton vert.

    v     Agrémenter le bouquet ainsi réalisé avec la guirlande de piments. 

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires