• 13.11-1.jpg Merci à Noëlle Perrin d'avoir réalisé la fiche technique de ce bouquet
    et à Sandrine Loulélis pour la photo.


    Fleurs, feuillage, accessoires et matériel utilisés :
     
    Bouquet de verdure avec entre autres :
    Du laurier –du sallale – des branches de lentisque – de la bruyère – des branches de mimosa sans fleur ouverte. Des feuilles mortes
    7 feuilles de fougère
    3 tiges de célosie 
    3 gerbera orange  
    1 lis orange    
    De la mousse des bois 
    12 tiges de fil de fer
    Du floratape – de la ficelle de coton coloris vert – du raphia naturel –
     3 tiges de bois
    Sécateur
    1 paire de ciseau
     
    Réalisation :

    •    Pour la réalisation d’un bouquet rond, préparer tous ses feuillages et fleurs. Pour cela :
    •    Tiger les gerberas en piquant la tige de fil de fer sous la corolle, descendre en spirale le long de la tige, finir par une spirale plus petite. – florataper 3 tiges de fil de fer – épurer les tiges de verdure – selon les branches séparer les ramifications.
    •    Sur le lis enlever toutes les feuilles, ne laisser que les dernières autour de la fleur. Enlever toutes les feuilles des célosies, ainsi que les toutes petites fleurs sur la tige., ne laisser que les petites feuilles sur le haut.
    •    Prendre une plaque de mousse, de la grandeur d’une main, enfiler dans la plaque de mousse, deux tiges de fil de fer, en croix. Rabattre les tiges de fil de fer sous la mousse, former des boules, ensuite tortiller les tiges.
    •    Avec les tiges de bois et les feuilles mortes, réaliser des brochettes de feuille en les enfilant soit dans le travers de la feuille, soit le long de la nervure principale. En couvrir les ¾ de la tige.
    •    Prendre les tiges floratapées, réaliser sur un des bouts, un crochet d’environ 5 cm – prendre 2 brochettes les attacher aux pointes avec du raphia, fixer la troisième de façon à former un triangle. Enfiler à chaque jointure le crochet floratapé, le fermer et rassembler les 3 tiges, les tortiller ensemble. Recouper un peu les pointes des tiges de bois.
    •    Commencer le bouquet en mettant le lis en point focal, les fleurs se trouvent au-dessus de la structure.
    •    Commencer la couronne, en positionnant une partie des feuillages sous la structure, tourner de quart en quart. Placer les boules de mousse à l’intérieur et au dessus de la structure. Toujours tourner de quart en quart. Entre les boules de mousse, placer les célosies.
    •    Placer le dernier coussin de verdure. Faire légèrement dépasser la verdure sur le tour.
    •    Les gerbéras se placent en triangle à l’extérieur
    •    Terminer en plaçant la fougère, tout autour, la faire dépasser du bouquer.  Le dessus de la feuille de fougère doit regarder le soleil de midi.
    Partager via Gmail

    votre commentaire

  • jeuxdelignes.jpg Jeu de lignes
    Composition réalisée en cours de perfectionnement en art floral
    donné par Didier Chapel à Saint Jean de Moirans le 06 novembre 2007
    Conception et photos : Didier Chapel
    Photos et rédaction de la fiche technique : Sandrine Loulélis


    Végétaux et matériel nécessaires :
    2 tiges de gypsophile Double Time
    5 roses Taigo
    1 fagot de (5 à 6 tiges) de bouleau marron pailleté vernis
    1 bougie flambeau fuschia
    2.50 m de fil alu déco bleu turquoise
    3 m de fil effet bouillon argent
    5 vases boules 50 mm de diamètre
    Perles flottantes
    Papier cristal
    Mousse florale
    5 boules mates et brillantes en verre bleues turquoises ou fuschias
    Un vase haut, transparent  et droit

    jeuxdelignes2.jpg   jeuxdelignes4.jpg   jeuxdelignes3.jpg

    Réalisation :

    Monter les vases boules avec le fil alu, de différentes hauteurs.
    Resserrer les ramifications de gypso pour former des toupillons, qui seront lacés au fil effet bouillon, les hauteurs doivent varier. Ne jamais dépasser la hauteur du vase.

    Placer une boule dans le vase, glisser du papier cristal, positionner une deuxième boule, et froisser le papier cristal, … jusqu’à la 5eme boule.
    Vous pouvez également ajouter des paillettes tout au long de l’opération.
    Emballer avec la partie émergente de papier cristal, la mousse florale (elle dépassera le support de 5 cm environ.
    Centrer la bougie sur la mousse.
    Ecarter chaque branche de bouleau afin de lui rendre son aspect naturel.
    Les branches seront d’une longueur d’une fois et demi la hauteur du support.
    Piquer deux branches parallèles de part et d’autre de la bougie, puis étoffer en piquant de biais, voire de bas en haut, pour respecter un mouvement  naturel.
    Piquer ensuite sur le dessus et entre les branchages des toupillons de gypso.
    Placer ensuite les éléments décoratifs dans les vases boules.
    Piquer les vases boules dans la mousse à différentes hauteurs et toujours en parallèle des 2 lignes principales.
    Placer ensuite les toupillons remontés en suspension sur le branchage.
    Mettre en eau les vases boules dans lesquels seront disposées les roses.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • 127-2731-r1.jpg
    1 boule d’hortensia frais rouge et vert
    1 branche de chêne teintée rouge
    1 tige de chou d’ornement teintée jaune avec le cœur orange
    3 freesias orange « variété orangina »
    1 ou 2 tiges de piment d’ornement « blanc » dit piment cerise
    1 branche d’asparagus plumosus
    30 fruits physalis
    du sisal orange
    1 rouleau de floraltap marron
    3 m de fil effet bouillon cuivré
    3 tuteurs en bois de 60 cm
    1 pinholder
     de la pâte à fixe verte
    1 support en verre
    1 pince coupante
    1 un sécateur
    1 paire de ciseaux
    1 couteau.



    Réalisation :
    -    faire chauffer entre ses doigts la pâte à fixe, lorsqu’elle colle aux doigts la mettre au centre du pinholder et placer celle-ci  au milieu du support (ici vase rond) Laisser de préférence au moins 1 heure afin d’assurer une bonne adhésion.
    -    Prendre les physalis et le fil effet bouillon et commencer à exécuter la guirlande (voir photos ). Pour cela, commencer à enrouler de 3 tours le début de la queue du physalis, descendre ensuite avec le fil bouillon à la base de la tige et enrouler plusieurs fois, laisser du fil et continuer ainsi de suite le montage. Pour avoir un joli lampion, souffler à l’extrémité, voir photo.
    -    Laisser de côté la guirlande que l’on aura partager en trois (3X10) et prendre le support et la mousse qui aura trempé dans de l’eau.
    -    Placer celle-ci au centre du pinholder, couper les angles afin de laisser de la place pour l’entourer du sisal. Le sisal ne doit pas dépasser de la mousse, pour cela couper avec les ciseaux le surplus ; voir photo.
    -    Prendre les tuteurs et le rouleau de floraltap et floraltaper. (Une vidéo viendra en complément de ces explications)
    -    Monter en « tipi » les tuteurs en fixer le haut avec du fil bouillon,  dans un premier temps placer le tipi sur la mousse , puis le retirer ensuite en prenant soin de maintenir la mousse, voir photo.
    -    Prendre les 3 guirlandes de physalis et entourer le tipi en commençant par le haut « point de croisement » descendre jusqu’à laisser 5 cm du bas et remonter su la tige , fixer entourant le fil bouillon restant. Laisser de côté.
    -    Prendre le chou, ouvrir délicatement les premières feuilles, couper la tige en biseau et piquer au centre de la mousse.
    -    Prendre la tige de feuilles de chêne, couper chaque feuille en biseau enrouler celle-ci sur 1/3, piquer dans la feuille, voir photo, placer ensuite dans la mousse pour effectuer une collerette reposant sur le bord du vase.
    -    Couper des bouquets d’hortensia (4 ou5, selon la grosseur) piquer autour du chou. Faire « un toupillon »avec le piment et le disposer entre les bouquets d’hortensia.
    -    Reprendre le « tipi » et l’ajuster dans la composition.
    -    Piquer les 3 tiges de freesias le long du tuteur (en ayant soin avant de supprimer deux ou trois boutons floraux, débarrasser la tige des feuilles, couper en biseau ) voir photo.
    -    Pour terminer, prendre l’asparagus  et l’entourer à la base de la composition (en piquant dans la mousse) afin d’apporter de la légèreté et du calme à celle-ci.




    Partager via Gmail

    votre commentaire

  • Cette délicate composition a été imaginée et réalisée par
    Sandrine Loulélis

    Matériel et végétaux utilisés : un grand support plat en
    verre (ref CBV002). On y place du sable ou des gravillons
    dans le fond ainsi que quelques pièces de nacre (ref
    NAC001), des galets verts (ref GAL001), des galets de
    mousse Oasis® petits ou moyens (ref GMC001). Ces galets
    servent à piquer le panicum, les fruits d'hypericum et les
    fleurs d'hortensia. Les galets de mousse peuvent être
    remplacés par des cubes multicolores (ref CUM001) ou
    des boules de mousse de couleur (ref BOC001). Le
    panicum peut être remplacé par d'autres types de graminées,
    du blé, du papyrus, de l'eucalyptus ou de l'asparagus.
    Les fruits d'hypericum peuvent être remplacés par des
    tomates cerises, toutes sortes de petits fruits (mûres,
    framboises...) ou des chataignes. L'hortensia peut être
    remplacé par des roses, du bony ou des pivoines



    Floriscola, ateliers et vente de matériel pour l'art floral - Grenoble et région Isère
    Partager via Gmail

    votre commentaire

  • Matériel et végétaux utilisés :

    - 1 tarte couleur vert anis 20 cm ref TAC001
    (la mousse ne sera pas mouillée)
    - des épingles 1 tête perle couleur parme
    - 1 tube à orchidées 7,5cc ref TOR001
    - du ruban sisal vert ref SIS003
    - des étoiles de mer bleues (qui peuvent être
    remplacées par des pièces de nacre ou des plumes)
    - quelques tiges de fleurs ou morceaux de bois
    - du rotin vert
    - du fil effet bouillon
    - du typha
    - 1 fleuron d'orchidée
    La tarte est entourée de typha, puis de rotin,
    fixé avec des épingle
    Le tube à orchidées est entouré de ruban sisal,
    ce dernier est maintenu avec du fil effet bouillon
    On utilise de la colle florale pour maintenir les
    éléments de décoration (étoiles, bois) sur la mousse.

    Merci à Janou et Sandrine pour les photos.

    Floriscola, vente de matériel pour l'art floral - ateliers d'art floral Grenoble et région Isère
    Partager via Gmail

    votre commentaire

  • Matériel et végétaux utilisés
    pour la réalisation de ce centre de table :


    - 3 fils alu déco oasis® de 2m, dans différents
     coloris (ici, rose pâle, lavande et fuchsia)
    ref : FAD001

    - 6 perles de 14 mm vertes ref PA0114
    - 9 galets petits et moyens ivoie, gris et anthracite,
    à mouiller avant le travail ref : GMC001.
    Faire un avant trou avec un cure dent
    dans le galet avant de piquer les fleurs.
    Ces galets peuvent être remplacés par des
    mini coeurs ivoire ou rouge ref MCC001 ou
    MCC002
    , pour un centre de table de mariage
    - du gypsophile
    - de l'hortensia (qui peut être remplacé par des
    mini roses ou des roses branchues ou
    éventuellement une fleur de bony)

    Le matériel est disponible dans notre catalogue





    Floriscola : vente de matériel pour l'art floral, cours et ateliers d'art floral Grenoble et isère
    Partager via Gmail

    votre commentaire

  • Pour réaliser cette composition, on a utilisé :
    - 1 vase en plastique carédo
    - 1 cube de mousse couleur rouge ref CUC001
    - 1 brique de mousse verte
    - de la prêle
    - 3 boutons de rose
    - 1 branche de bony (chrysanthème)
    - 3 feuilles de philodendron xanadu









    Merci à Janou et Sandrine pour les photos prises lors
    du samedi thématique de la MPT de St Jean de Moirans
    le samedi 16 juin 2007
    Partager via Gmail

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique