• la fleur du mois : LE DAHLIA

    Une fleur qui inspira le poète Paul VERLAINE pour une métaphore entre la femme et la fleur de dahlia, et proposée par Dominique !

    Courtisane au sein dur, à l’œil opaque et brun

    S’ouvrant avec lenteur comme celui d’un bœuf,

    Ton grand torse reluit ainsi qu’un marbre neuf.

     

    Fleur grasse et riche, autour de toi ne flotte aucun

    Arôme, et la beauté sereine de ton corps

    Déroule, mate, ses impeccables accords.

     

    Tu ne sens même pas la chair, ce goût qu’au moins

    Exhalent celles-là qui vont fanant les foins,

    Et tu trônes, Idole insensible à l’encens.

     

    - Ainsi le Dahlia, roi vêtu de splendeur,

    Elève sans orgueil sa tête sans odeur,

    Irritant au milieu des jasmins agaçants !

     

    Paul VERLAINE.

     

     

     

    ********************
     

    Un peu d’histoire :

    Originaire des hauts plateaux du Mexique, le dahlia a été découvert par des botanistes espagnols dans la ‘Nueva espana ».

    Le dahlia, fleur à bulbe héliophile appartient à la famille des Astéracées.

    Il doit son nom à Andreas Dahl, botaniste du XVIIIème siècle.

     

    Période de floraison de juin aux gelées, pour la conservation des tubercules, placer les au fond d’un cageot sur du papier journal dans un endroit sec à l’abri du gel, saupoudrés de fongicide et recouvert de tourbe sèche.

     

    Couleur des fleurs : de nombreux coloris, sauf le bleu.

    Au début du XIXème siècle on recense déjà 454 variétés !

    Exposition
     : plein soleil et plantation en avril.

     

    Multiplication : semis, division des tubercules au printemps,


    A noter, dans les régions où l’hiver est rigoureux
    les  tubercules doivent être arrachés de terre. Grande diversité dans les résultats de croisement : 13 familles de dahlias classés en fonction de la forme de la fleur et de leurs ligules.

    Espèces et variétés intéressantes : dahlias cactus « oiseau de feu »

    Dahlia décoratif « aramis » dahlia dentelles « Emmaus »

    Dahlia pompom et dahlia nains !

    Maladies : le charbon du Dahlia. Le forficule (pince oreille) dévore les boutons floraux.


    « Fleur du mois : LA ROSE (suite)MANTEAU AUTOMNAL »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Novembre 2008 à 11:34
    Bravo Noëlle pour la mise en page et merci à toi de passer du temps sur Floriscola- Janou
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :