• LE ROUGE


     





    article et photo réalisés par Noëlle Perrin                                                                     

     

    3 fleurons d’orchidées Phalaenopsis

    2 feuilles de coco

    2 à 3 tiges d’asparagus

    3 bougies rouge « Flamme »

    10 épingles à tête rouge

    1 coupelle plastique rectangulaire

    5 m. de laine rouge, 3m. de laine multicolore (bayadère) – du fil effet bouillon rouge -

    ½ brique de mousse coupée dans la largeur

    1 tige de fil de fer

    1 couteau

    1 pince coupante

    1 paire de ciseaux

    1 sécateur

    Du sotiba.

      

    v     Préparation : placer le demi bloc de mousse dans le support, le bloquer avec un tour de sotiba sur le centre. Pincer le sotiba sur le dessus du bloc. Lustrer les feuilles de coco, dessus et dessous.  Couper la tige de fil de fer en 4 et former des cavaliers.

    v Réalisation :    Diviser jusqu’au ¾ les feuilles de coco, en coupant le long de la nervure centrale. Recouper ensuite la tige sur 2 cm. Planter, à l’envers,  de chaque côté étroit du bloc de mousse les feuilles. Les retourner sur le dessus-du bloc, en les rabattant de façon à couvrir la mousse. Bloquer avec des cavaliers que l’on plante en biais.

    v     Prendre la laine rouge. Faire un tour du support sur une des extrémités. Faire un double nœud. Réaliser 7 tours et arrêter par un nœud avec le 1er brin de laine. – Faire de même à l’opposé, mais avec seulement 5 tours. Placer une troisième bande de laine d’un côté ou de l’autre de façon asymétrique. Faire ensuite 2 bandes que l’on place sur le milieu avec la laine bayadère.

    v     Remplir d’eau les tubes à orchidées, placer les fleurs à l’intérieur. Placer ensuite ces fleurons sur le bloc de mousse, soit 2 sur les côtés, un légèrement sur le dessus, entre les bandes de laine, de façon asymétrique et en respectant le sens des fleurs.

    v     Couper 7 petits groupes de fleurs d’hortensias, les placer sur le dessus du bloc et sur les côtés. Planter dans le cœur d’une fleur une épingle à tête. Planter les 3 bougies.

    v     Piquer une branche d’asparagus sur un des petits côtés, la retourner sur le dessus, en la passant entre les bougies et sans cacher les fleurons. Bloquer à l’extrémité avec un cavalier. Recouper les ramifications d’asparagus sur les autres tiges, en placer quelques-unes sous les orchidées afin de les relever un peu. Répartir d’autres ramifications sur le dessus. Placer le fil effet bouillon sur le dessus, en lui donnant des formes de vagues.

    « SCINTILLEMENT DES MILLE ET UNE NUITSArt de la table : décembre 2008 (1) Les photophores »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    anonyme
    Vendredi 17 Mai 2013 à 10:47
    dommage que la couleur des textes soit si pale
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :