• Soins de base pour plantes d'intérieur

    Quelques conseils de culture de vos plantes d'intérieur

    Les plantes d'appartement sont des êtres vivants (les végétaux naissent, grandissent, se reproduisent et meurent) et non de simples objets décoratifs.

    Pour qu’elles survivent et s'épanouissent, il a falloir reconstituer au mieux les conditions de vie qui étaient les leurs dans leur milieu d’origine, le plus souvent de type forêt tropicale.

    L’air
    Les plantes ont besoin d'un air pur : penser à aérer les pièces (attention aux courants d'air!).
    Attention : de nombreuses espèces d’origine tropicale exigent une atmosphère humide et souffrent de la sécheresse de l'air, surtout l'hiver avec le chauffage.

    Pour y remédier, on peut :
    - Eloigner les plantes des radiateurs
    - Bassiner les plantes, c’est-à-dire pulvériser de l’eau pure, non calcaire et à T° ambiante sur le feuillage

    - Laver périodiquement les feuilles lisses au moyen d’une éponge douce
    - Poser les pots sur un lit de graviers ou de billes d’argile expansée et y maintenir de l’eau.
    - Grouper les plantes pour que l’eau transpirée par le feuillage de chacune profite à ses voisines


    L’eau
    L’excès d’eau est beaucoup plus néfaste que le manque d’eau
    Impossible bien sûr de répondre à la question « je l’arrose combien de fois par semaine ? »
    Ce qui est sûr, c’est que durant la période de végétation active (printemps à automne), il faudra arroser les plantes régulièrement, en n’hésitant pas à attendre que la plante montre qu’elle a soif (feuilles un peu flasques). Ceci n’est pas valable pour les fougères et le ficus pumilla repens qui ont besoin d’eau très régulièrement.

    De l’automne au printemps, on réduira les arrosages (période de ralentissement végétatif provoqué en partie par une diminution progressive de la longueur du jour).
    Ne pas laisser d’eau dans les soucoupes, ce qui entraîne une asphyxie des racines (sauf pour le papyrus).
    La technique, c’est vraiment d’observer chacune de ses plantes et de constater que rapidement, on connaît leurs besoins (certaines s’effondrent, c’est le signe q’il est temps, on peut aussi soulever le pot et sentir ainsi que la terre est vraiment sèche)

    La lumière
    Elle est indispensable à la vie des plantes puisqu’elle conditionne l’assimilation du carbone qu’elles puisent dans l’atmosphère grâce à la chlorophylle des feuilles.
    Pour la plupart, il faut une grande luminosité (sinon étiolement faiblesse, perte de couleur), mais sans soleil direct.
    Il faut aussi savoir que l’éclairement diminue très vite lorsqu’on s’éloigne de la fenêtre
    Voir article Plantes pour pièces sombres et article Plantes pour pièces claires

    La température
    La plupart des plantes s'adaptent aux températures habituelles de nos appartements.
    Certaines ont cependant un cycle végétatif qui nécessite un repos hivernal (cactées, orangers, le Clivia)
    Certaines plantes à fleurs auront une floraison plus belle et plus longue si la température n’est pas trop élevée (au moins le nuit comme pour les cyclamens, azalées ou primevères.)

    Floriscola, ateliers et vente de matériel pour l'art floral - Grenoble et région
    « Les plantes pour pièces sombresLivres et revues sur l'art floral »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    jm l
    Vendredi 17 Mai 2013 à 10:49
    bravo pour ces infos !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :